27 Août

Le Régiment se reforme à MALMY où doit être prise une position de repli pour permettre à la 22ème D. de se reconstituer.
A 13h.00 le 11ème Corps d’Armée reprenant l’offensive, le Régiment quitte MALMY et se porte par CHEMERY dans la direction de BOLSON SAINT-QUENTIN où la 22ème D.I. contre-attaque.
Ce mouvement réussit pleinement.
Le Régiment en débouchant du bois de ROND-CAILLOUX ouvre le feu sur l’ennemi qui se replie en désordre de CHAUMONT_ SAINT-QUENTIN sur NOYERS_ PONT-MANGIS. Il le poursuit énergiquement jusqu’au bois de NOYERS en faisant une trentaine de prisonniers. Quelques groupes du 62ème, dispersés, participent avec des éléments du 137ème et de la 21ème Division à l’attaque de CHAUMONT_ SAINT-QUENTIN et à la prise d’un drapeau ennemi. Le Régiment bivouaque sur ses positions.

28 Août

Au jour, le Régiment se reporte en avant et va s’établir au sud du bois de CHEVÉRY près de la route BULSON, cote 299, en soutien du 116ème qui tient le front lisière Nord du bois de CHEVÉRY_cote 299.

Aux environs de 10h. un mouvement de retraite se produit parmi les éléments engagés vers la ferme de SAINT-QUENTIN et à l’Est (44ème Brigade et Division de réserve).

Le Régiment s’établit alors au Nord-Ouest de BULSON, tenant les couloirs débouchant de THÉLONNES, reste en position jusqu'à six heures du soir où il reçoit l’ordre de se porter sur la ferme de SAINT-QUENTIN pour appuyer l’offensive de la Division de réserve.
Il bivouaque à la ferme de SAINT-QUENTIN, couvert dans la direction du Nord par le 3ème Bataillon aux avant-postes.

29 Août

Le Régiment quitte à 0h15 le bivouac pour reprendre les positions de la veille. Il se porte ensuite par CONNAGE, OMICOURT et les bois sur VENDRESSE où la 43ème Brigade doit s’établir pour couvrir la retraite du Corps d’Armée.

Les combats sur la Meuse sont terminés. Ils ont coûté de nombreuses pertes au Régiment :
2 Capitaines tués
2 Capitaines blessés
6 Lieutenants ou sous-lieutenants blessés dont 1 disparus
156 Hommes de troupe hors de combat.

document précédent

document suivant