20 Août

Le régiment quitte ESCOMBRES en arrière-garde de la Division et entre en Belgique, franchit la Semois

21 Août

Le régiment arrive à BERTRIX à 16h00. Il reçoit l’ordre d’organiser défensivement le secteur nord et de se couvrir par des avant-postes. Un bataillon en réserve au centre du village.
Alerte de nuit à 23h.30 provoquée par quelques cavaliers ; la 8ème Compagnie a 3 blessés.

22 Août

La Division continue sa marche vers le Nord, par ASSENOIS, OFFAGNE et PALISEUL. Le Régiment reste à la disposition du Général commandant le 11ème Corps d’Armée.
En arrivant à PALISEUL, le 62ème est remis à disposition du Général Commandant la 22° Division qui le pousse à MAISSIN pour soutenir les régiments déjà engagés.
A 16h.00 le Régiment est fractionné en Réserve Générale avec un Bataillon( le 1er) à l’Est de la route, par le bois d’OPONT, à l’ouest de la route par le 3° Bataillon (Commandant de VIAL) orienté sur la ferme et en arrière et au centre par le 2ème Bataillon.
On pousse sur MAISSIN occupé très solidement par les Allemands retranchés et couverts par des mitrailleuses
Les bataillons, les uns après les autres viennent se briser contre une forte défense ; ils sont décimés par les mitrailleuses.

Pour visionner l'animation enfoncez le triangle


 

document précédent

document suivant